Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Annuaire > hors équipe

VERDAGUER Michel
Professeur Emerite

Université Pierre et Marie Curie Paris 6,
4 Place Jussieu, 75252 Paris cedex 5

Couloir 33-43 5ème étage
Équipe ERMMES

Tel:33(0)1 44 27 30 59

courriel:



Thèmes de recherche :


Magnétisme moléculaire, Spectroscopie d’absorption X, diffusion de la connaissance, histoire de la chimie

Recherche actuelle :

  • Molécules et chaînes-aimants,
  • Matériaux moléculaires magnétiques multifonctionnels
  • Systèmes moléculaires photomagnétiques ou multiferroïques
  • Histoire du bleu de Prusse

Résultats Récents :

  • Première mise en évidence d’un état triplet du palladium(II) dans un complexe moléculaire (ref. 1)

Figure 1. Palladium(II) à l’état triplet : à gauche, le signal EXAFS permet de caractériser la structure octaédrique déformée du palladium(II). L’absorption X (seuil), le magnétisme et les calculs montrent qu’il s’agit d’un palladium(II) à l’état triplet (S=1) (avec F. Pointillart et C. Train)

  • Caractérisation d’une fort dichroïsme magnétochiral dans un aimant chiral énantiomériquement pur (Réf. 2).

Figure 2 : Effet dichroïque magnétochiral : à gauche, structure de l’aimant bidimensionnel énantiomériquement pur ; à gauche, forte augmentation de l’effet dichroïque magnétochiral (mesure optique) dans la phase ordonné de l’aimant moléculaire [avec R. Gheorghe (Bucarest), C. Train (LNCMI Grenoble), M. Gruselle (équipe ARC)].

  • Molécules-aimants [Mn6] avec des barrières d’énergie d’anisotropie record.

Figure 3 : Une molécule aimant [Mn6] : à droite, structure cristallographique ; à gauche, mise en évidence d’une barrière d’énergie d’anisotropie record (ref. 4) (avec Pierre Gouzerh et Jose Martinez-Lillo, équipe POM)

Parcours Scientifique

  • Licence de chimie et Diplôme d’Etudes Supérieures (DES) à l’Université de Paris, centre d’Orsay et Ecole Normale Supérieure de l’EnseignementTechnique (ENSET, Cachan) (1961-1965)
  • Titulaire du Certificat d’Aptitude Pédagogique de l’Enseignement Technique, (CAPET) (1964) et de l’agrégation de chimie (1965)
  • Thèse d’Etat à Orsay, laboratoire de spectrochimie des éléments de transition sous la direction d’Olivier Kahn (1984)
  • Stage post-doctoral au Laboratoire d’Utilisation du Rayonnement Electromagnétique, laboratoire synchrotron (LURE, Orsay) (1987-1988)

Choix de publications récentes :

  1. Fabrice Pointillart, Cyrille Train, Françoise Villain, Christophe Cartier dit Moulin, Patrick Gredin, Lise-Marie Chamoreau, Michel Gruselle, Gabriel Aullon, Santiago Alvarez, Michel Verdaguer, Six-foldOxygen-Coordinated Triplet (S=1) Palladium(ii) Moieties Templated by Tris(bipyridine)ruthenium(ii) ions, J. Am. Chem. Soc. 2007, 129, 1327-1334.
  2. Cyrille Train, Ruxandra Gheorghe, Vojislav Krstic, Lise-Marie Chamoreau, Nikolai S. Ovanessyan, Geert L. J. A. Rikken, Michel Gruselle and Michel Verdaguer, Enantiopure Chiral Ferromagnets for the Observation of Strong Magneto-chiral Dichroism, Nature Materials, 2008, 7, 729-734 doi:10.1038/nmat2256
  3. Corine Mathoniere, Michel Verdaguer Barbara Sieklucka, Valerie Marvaud, Anne Bleuzen, Photomagnetism in Clusters and Extended molecular magnets, Inorg. Chem. 2009 , 48, 3453-3466, doi : 10.1021/ic802007 (Forum on Molecular Magnetism)
  4. Adrian-Raul Tomsa, Jose Martinez-Lillo, Yanling Li, Lise-Marie Chamoreau, Kamal Boubekeur, Fernanda Farias, Miguel Novak, Eduard Cremades, Eliseo Ruiz, Anna Proust, Michel Verdaguer, Pierre Gouzerh, A new family of oxime-based hexanuclear manganese(III) single molecule magnets with high anisotropy barriers, à soumettre à Chem. Comm., 2010